AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion






 



Le Juge Claude Frollo † « L'Homme est-il un monstre ou le monstre un homme ? »



♦ True Love : L'Enfer noircit ma chair de désir.
♦ Métier : Juge, Archidiacre de Notre Dame et Alchimiste.
♦ Camp : Que brûle ma Passion.
♦ Conte : Claude Frollo (Le Bossu de Notre Dame)
♦ Avatar : Michael Fassbender

♦ Inscription : 29/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 29/03/2015.
Il a été aperçu dernièrement Dim 17 Juil - 12:05, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Dim 17 Juil - 12:05










Eden Claude Frollo

« L'Enfer noircit ma chair du péché, de désir; le Ciel doit me punir. »


♦ Nom: Frollo.
♦ Prénom(s): Eden, Claude.
♦ Né(e) un: sombre jour où Notre Père crachait sa fureur et déchirait le ciel de ses tourments dans Magic Scotland.
♦ Âge: 39 ans, mais est beaucoup plus âgé, le temps est différent dans l'univers des contes.
♦ Métier et activités: Juge, Archidiacre de Notre Dame et Alchimiste.
♦ Sexualité: altersexuel et présentement serveur de ses convictions divines.
♦ Avatar: Michael Fassbender.
♦ Groupe: The Villains.



Famille et proche: Ses parents l'ont envoyé très rapidement entre les murs d'une Eglise. Son éducation fut stricte et sectaire. La gente raconte qu'à l'aube de sa majorité, il punit ses parents pour l'avoir condamné au froid des catacombes. Et pourtant, aujourd'hui, il reste le plus clair de son temps cloîtré dans sa Cathédrale et ne sort que lorsque le Soleil s'est assoupi.
Son avis sur la magie: la seule magie qui soit, selon l'entendement de sa religion, ne peut émaner que des mains de Dieu. Seul Lui a le droit de concevoir de créer. Pourtant, Frollo s'exerce secrètement à l'alchimie, lorsque Dieu éteint ses yeux et laisse le voile de nuit s'éteindre. Il se justifiera en affirmant qu'il crée au nom du Seigneur, puisqu'il est Son Elu. Mais pourtant, il n'exécutera jamais ses sorts en plein jours, sous Ses Yeux.
A contrario, en tant que servant de lumière, l'Archidiacre s'est infligé l'objectif d'étrangler toutes formes de sorcellerie. C'est pourquoi il vous brûlera sans pitié s'il vous soupçonne d'exercer.
Son avis sur Storybrooke: Storybrooke est pour lui une sorte de prison. Il s'enferme dans sa Cathédrale comme si elle lui était berceau de liberté. Il espère secrètement un jour pouvoir reprendre la gouverne de la ville, à la place de cette potiche de Méchante Reine dont l'adjectif lui fait doucement rire. Il ne cherche pas véritablement à retourner dans la Forêt Enchanté: son objectif principal étant néanmoins d'exercer son pouvoir comme autrefois. Il faut dire qu'Eden est bien partie puisqu'il est également le seul juge de la ville et exerce ainsi le pouvoir juridique à sa guise. Enterré la Méchante Reine et ses autres ennemis s'avère bien plus aisé que prévu...


Ton prénom: Infernal secret.

Ton âge: Aussi vieux que Notre Dame.

Code du règlement: Validé par The Spell.

Comment avez-vous connu OUAD ? J'y suis né **

Quelque chose à ajouter ? "Qu'un rideau de feu soit son linceul... "

© Kiki.2000


" Quelle brûlure, quelle torture, les flammes de sa chevelure dévorent mon corps d'obscènes flétrissures. Infernale, bacchanale, l'Enfer noircît ma chair, du pêché, de désir, le Ciel doit me punir. Est-ce ma faute? Pourquoi ce blâme? C'est cette sorcière gitane par qui mon cœur s'enflamme. Est-ce ma faute, si notre Père a fait les hommes moins puissants que Lucifer... Par pitié, Maria, protèges-moi du mauvais sort de cette fleur du mal et de son corps ! "
Revenir en haut Aller en bas


♦ True Love : L'Enfer noircit ma chair de désir.
♦ Métier : Juge, Archidiacre de Notre Dame et Alchimiste.
♦ Camp : Que brûle ma Passion.
♦ Conte : Claude Frollo (Le Bossu de Notre Dame)
♦ Avatar : Michael Fassbender

♦ Inscription : 29/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 29/03/2015.
Il a été aperçu dernièrement Dim 17 Juil - 12:07, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Dim 17 Juil - 12:07










Once Upon a Time

« Ma Passion te mènera en Enfers. »


Le brasier générait le feu blasphématoire de ses noires envies. Les flammes se dandinaient à l'allure d'une insolente danseuse aux yeux du juge qui se délectait de cet incorrigible distraction. Le foulard de la bohémienne serré comme une gorge étranglée entre ses doigts, Frollo murmurait de sombres souhaits à la cheminée bien trop attentives à ses péchés :

« Diabolique sorcière. Soit mienne, ma passion te mènera en Enfer. Seigneur pitié pour elle, Seigneur pitié pour moi, fait qu'elle s'offre à moi... ou elle brûlera. »

- Ministre Frollo ! La bohémienne s'est enfuie. S'écria un soldat en pénétrant brusquement le domaine du dictateur.
- Quoi ?!
- Elle n'est plus dans la cathédrale, elle s'est échappée.
- Mais... comment ? Ca ne fait rien. Sors d'ici, idiot ! Je la trouverai, je l'aurais même si je dois tout brûler !

Les jours qui s'en suivirent furent sombres. Frollo avait rougit le parvis de la cathédrale du sang des villageois qu'il s'était plu à brûler vif, les accusant tous de cacher les bohémiens. Ce peuple qu'il considérait comme un amas de marginaux aux hérétiques pratiques capables de ranimer chez le peuple ses plus vils instincts. Il était hors de question  pour lui de laisser perdurer ce peuple infâme et primitif. Dieu l'avait choisi pour combattre le vice et le péché d'un monde qui devait être purifié. Mais ses noires pensées accablaient sa vision des choses d'un désir de pouvoir sans nom. Le peuple devait continuer d'acclamer son innocence et sa justice chrétienne. Son autorité-même venait de l'effroi qu'il inspirait aux villageois du pays. Impossible pourtant, malgré l'oppression, de retrouver Esméralda et mettre la main sur la cachette des Bohémiens. Peut-être connaissez-vous ce repère que les gueux de Paris ont choisis comme tanière. Ce lieu est un tabernacle qu'on baptise La Cours des Miracles. Frollo n'avait, en l'espace de nombreuses années, jamais réussi à mettre les pieds sur ce lieu qui grouillait d'infâmes gitans. Son combat se concentrait aussi sur cette satanée danseuse qui l'avait provoqué en public, l'humiliant fasse à la foule, écrasant de son pas de danse l'autorité tyrannique qu'il avait prit tant de temps à forger lorsqu'il vint au pouvoir, après avoir empoisonné l'Archidiacre Premier.

Il se souvenait de la dernière Fêtes des Fous, cette bohémienne qui était apparue sur son estrade comme par magie et avait offert à l'austère juge l'infâme goût du désir, lui enroulant la nuque de son foulard, approchant ses lèvres des siennes d'un coup frénétique du poignet, avant de s'en reculer d'un vif sourire et d'un pas de danse qui aurait mérité d'être interdit en public, tant sa sensualité aurait le don de faire frémir le plus chaste des hommes. Mais Esméralda n'était pas qu'une simple danseuse ; se mêlait à ses talents charnels l'audace d'une femme de nom ayant refusé à la foule le martyr du pauvre bossu, objectant les ordres du juge Claude Frollo ; scellant à jamais son nom dans la liste des têtes à pendre.

Mais sa passion le rendait faible. Terriblement. Un soir, alors qu'il quittait Notre Dame, à la suite d'une visite consacrée au bossu, il aperçu au loin cette petite fleur fragile, courant secrètement vers les étroites ruelles.
Juliette Fleur-de-Lys...
- Je la veux à mon enseigne ce soir capitaine. Et je la veux vivante, avait-il quémandé à son favoris, Phoebus.

Le Capitaine de la garde s'était exécuté, non sans plaisir, et s'était présenté une heure après au Palais de Justice, la pauvre petite fleur entre ses mains. Ne voulant point divulguer la fameuse Cours des Miracles à l'Archidiacre, la gitane fut jetée dans un cachot, attendant plaintivement sa sentence. Ceci était sans compter le pouvoir de séduction de la belle Esméralda qui savait s'en servir à bon escient. Mimant le désir de s'offrir enfin, elle priva le juge de son attention, suffisamment longtemps pour que Clopin et ses patrouilleurs puissent libérer Fleur-de-Lys. La danseuse, quant à elle, profita d'un pervers regard du prêtre glissé entre ses seins pour lui lier les mains à la chaise sur laquelle il était affalé. Criant au diable, Claude Frollo réalisa sa bêtise, ses yeux poignardant du regard le départ satisfait d'Esméralda avec à son épaule, la petite fleur. C'est depuis ce jour que l'Archidiacre ne voulut non plus seulement la brûler vif, mais la torturer, la martyriser jusqu'à sa fin. Il fit tuer le moindre gitan qui osait pointer le bout de son nez dans la cité. Impossible cependant de mettre la main sur cette gitane, ni sur son maître Clopin. Il était pourtant nécessaire qu'ils se ravitaillent. Le juge déduisit qu'il y avait une taupe. Quelqu'un les couvrait. Phoebus ? Quasimodo ? Romeo ? Qui osait donc lui faire ce cruel affront ?

A Storybrooke, Eden Claude Frollo est un homme important. A la fois juge, Archidiacre et directeur du Couvent des Bonnes Sœurs, il occupe une place essentielle. Cependant, les habitants sont méfiants et craignent les sombres confessions de cet incorrigible personnage. Lorsque la malédiction fut levée, Frollo reprit ses noires entreprises. Il quêtait toujours la Grand'Oeuvre, la pierre philosophale dont il nourrissait le projet depuis que ses mains s'étaient amourachées des quatre éléments que lui offraient la terre, il y avait de cela, de nombreuses années. C'est une glauque figure de Magic Scotland, aux téméraires pratiques, qui lui inculqua le goût de maîtriser une force supérieur à la nature. L'Alchimie. Bien qu'il haïssait et pointait du doigt la sorcellerie, cette pratique élémentaire n'entravait point ses convictions puisqu'il ne s'agissait pas la de magie quelconque. Il avait seulement apprit à manipuler les éléments que lui offrait la Nature, dans le but de façonner, à l'image de Dieu, cette fameuse pierre philosophale. A Storybrooke, la malédiction enfin levée, son poste en tant que tyrannique directeur du Couvent lui offre désormais la possibilité de quêter la poussière de fée dont il soupçonne l'éventuelle possibilité d'être un des éléments primordial à la création de la pierre. Les Bonnes Sœurs subissent son oppression, davantage depuis que chacun se souvient de son ancienne vie. Eden entreprend bien de sombres objectif, à commencer par retrouver Quasimodo, son larbin berné par la foi falsifiée qu'il lui avait enseigné; et recroiser Phoebus, le seul homme en qui il portait bien plus qu'une simple confiance. Mêlé aux plus sombres histoires de la ville, l'Archidiacre renouait avec sa propre histoire. Le monde avait besoin de nouveau besoin de lui ; la terre avait besoin d'être purifiée. Il allait renouer avec son poignard pour de nouveau combattre le vice et le péché d'un monde corrompu. Mais surtout, ses lèvres brûlaient d'envie de se venger. Ses mains se languissent de pouvoir de nouveau toucher Sa chair, ses yeux d'embraser Son esprit, son poignard d’entacher Sa vie. Où se cachait-elle donc ?

« Esméralda, soit mienne. Ma passion te mènera en Enfer. »



© Kiki.2000


" Quelle brûlure, quelle torture, les flammes de sa chevelure dévorent mon corps d'obscènes flétrissures. Infernale, bacchanale, l'Enfer noircît ma chair, du pêché, de désir, le Ciel doit me punir. Est-ce ma faute? Pourquoi ce blâme? C'est cette sorcière gitane par qui mon cœur s'enflamme. Est-ce ma faute, si notre Père a fait les hommes moins puissants que Lucifer... Par pitié, Maria, protèges-moi du mauvais sort de cette fleur du mal et de son corps ! "
Revenir en haut Aller en bas


♦ True Love : Le Pouvoir.
♦ Métier : Scribe intangible du Destin.
♦ Camp : ADMINISTRATEUR
♦ Inscription : 25/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 25/05/2014.
Il a été aperçu dernièrement Mar 4 Oct - 19:33, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Mar 4 Oct - 19:33









 PomPom FÉLICITATIONS, tu es validé !PomPom

✔️ Maintenant que tu es validé, n'oublie surtout par d'aller te recenser dans les Registres fantastiques.

✔️ Si tu arrives directement à Storybrooke, tu peux éventuellement demander un emploi.

✔️ Avant de commencer la plus grande aventure de ta vie, n'oublie pas qu'une fiche de relations et qu'un carnet de voyage peuvent être très utiles ! Il ne faudra pas non plus oublier de référencer tes multiples périples dans le recensement des RPs, afin de pouvoir lister ton aventure dans le listing ici qui est très important pour suivre le déroulement narratif de OUAD !

Content Et surtout, amuse-toi bien parmi-nous !   Fleur 

© Kiki2000. Once Upon a Dream ©
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le .
Il a été aperçu dernièrement , errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le Juge Claude Frollo † « L'Homme est-il un monstre ou le monstre un homme ? »
» Eden ♦ Le Juge Claude Frollo combat le vice et le péché
» L'homme sans jambes, sans bras...
» [Le Sassier, Bruno] Une histoire d'homme
» [Brewer, Gene] K-Pax, l'homme qui vient de loin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Your Story :: Qui êtes-vous ? :: Présentations validées-
Design par Kiki.2000 et quelques corrections gentiment conseillées par Nihil Scare Winspeare, et Never-Utopia. Toutes reproduction est strictement interdite. Le forum appartient à ses propriétaires. Merci de respecter le travail fourni par l'équipe administrative et ses membres.