AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion






 



Les Contes d'Agrabah [5/5 scénarios libres]



♦ True Love : Le Pouvoir.
♦ Métier : Scribe intangible du Destin.
♦ Camp : ADMINISTRATEUR
♦ Inscription : 25/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 25/05/2014.
Il a été aperçu dernièrement Dim 23 Oct - 21:16, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Dim 23 Oct - 21:16










Les Contes d'Agrabah
« MOI JE VIENS D'UN PAYS DE DÉSERT INFINI... » - Aladdin




PP libre PP réservé PP pris

Aladdin ♦ Ally Alssariq
Princesse Jasmine ♦ Yasmeen Jaz
Jafar ♦ Djaff Thuebanamar
Le Génie ♦ Gen Misbah
Shéhérazade ♦ Shay Scrybbadi


Kiki.2000
Revenir en haut Aller en bas


♦ True Love : Le Pouvoir.
♦ Métier : Scribe intangible du Destin.
♦ Camp : ADMINISTRATEUR
♦ Inscription : 25/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 25/05/2014.
Il a été aperçu dernièrement Dim 23 Oct - 21:45, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Dim 23 Oct - 21:45










Yasmeen T. Jaz
LA PRINCESSE JASMINE

▨ PPlibre


♦ Nom: Jaz.
♦ Prénom(s): Yasmeen, Tamara.
♦ Né(e): une nuit de sécheresseà Agrabah.
♦ Âge: 24 ans, mais elle est beaucoup plus âgée: le temps est différent dans l'univers des contes.
♦ Métier et activités: étudiante en dernière année, en économie, mais c'est seulement pour s'occuper puisqu'elle est héritière et n'a pas besoin de travailler pour s'offrir ce dont elle a besoin. Elle a aussi parfois tendance à se croire trop intelligente pour devoir suivre des cours, mais il faut bien occuper ses temps libres...
♦ Sexualité: hétérosexuelle et présentement célibataire. Elle compte bien le rester, d'ailleurs ! Collectionner les hommes comme les pierres est une chose bien plus excitante...

♦ Conte: Aladdin et je suis la princesse Jasmine;
♦ Avatar: Sibylla Deen (NEGOCIABLE).
♦ Groupe: The Others



Once Upon a Time...

Une enfance dorée, choyée, adulée... Ses parents, le peuple... A-peine était-elle arrivée au monde que ce monde attendait absolument tout de sa part. Être la seule et unique princesse héritière d'Agrabah, cela n'était paisible que dans le titre. N'importe quel enfant aurait rêvé de s'échapper de cette prison dorée, et pendant longtemps, c'était aussi ce qu'avait voulu Jasmine. Mais arrivée à un certain âge, la petite fille qui rêvait d'escapade secrète et d'aventures apprit à se contenter de cette cage d'or et de diamants qui l'entourait de toutes parts. Elle apprit à aimer être constamment suivie par ses serviteurs, à ne rien faire par elle-même, à les exploiter plus que raisonnablement. Elle apprit à faire plier n'importe quel être au moindre de ses caprices, au moindre de ses désirs. La petite fille rêveuse devint la princesse la plus gâtée du monde, car elle n'avait à sa disposition que cette alternative. Et au fond, elle se mit à aimer profondément le fait d'être cette princesse. Et comme Jasmine maniait l'art de la séduction et de la manipulation comme personne, elle sut très vite comment faire plier les autres à ses volontés. Son père, par exemple, si contenté du fait d'avoir une petite héritière, contribua à la gâter plus que nécessaire, et Jasmine en profitait. Elle jouait à ce jeu d'obtenir toujours plus. Car être une princesse vivant dans le luxe et le faste ne semblait jamais lui suffire. Elle était devenue, avec l'âge, une personne très intéressée et ambitieuse, et elle cherchait constamment à dépasser ses propres limites.

Comme toute bonne princesse, Jasmine savait, à ses dix-sept ans, qu'il serait plus que temps de fonder une alliance afin d'enrichir le patrimoine de sa famille. Au fond, jamais elle n'avait eu l'idée de se marier par amour. Peut-être n'avait-elle jamais éprouvé ce sentiment. Elle savait séduire, mais n'avait, pour sa part, jamais été contentée par quelqu'un d'autre. Son père lui suggéra un jour le nom d'un prince étranger dont on estimait la fortune encore plus supérieure à la sienne, et qui demeurait célibataire malgré ses vingt ans. Aladdin... S'il avait été aussi facile à manipuler que le reste, alors Jasmine aurait pu être heureuse dans ses fiançailles. Mais ce prince était tout l'opposé d'une personne naïve, et surtout, il était le seul à lui avoir jamais tenu tête. Jasmine eut beau user de tous ses charmes, jamais il ne cédait à ses petits caprices récurrents, et cette sensation inédite la mettait dans une rage sans égale. Notre petite princesse avait trouvé son plus féroce opposant, et elle comptait bien s'en débarrasser de la façon la plus tragique possible. Oh, elle ne le ferait pas tuer, la mort était bien trop aisée à surmonter. Elle désirait l'humilier, le mettre plus bas que terre... Elle trouva alors un allié de choix, Jafar, qui contribua à l'aider pour faire en sorte de voler la fortune d'Aladdin, de remettre en question ses titres et sa légitimité sur son royaume, et par la même occasion, de rompre ses fiançailles. La quête fut longue, mais le résultat était exaltant. Aladdin, ce fameux prince arrogant et contenté était réduit à l'état de simple mendiant, obligé de dérober pour tenter de survivre. Ce dernier ignorait par ailleurs que Jasmine était à l'origine de ce dépouillement, et peut-être gardait-il une certaine forme d'affection à son égard, malgré son soulagement d'échapper à une princesse colérique et capricieuse pour le restant de ses jours.

Satisfaite de son dernier accomplissement, Jasmine se recentra alors sur ses ambitions : trouver un homme excessivement riche et excessivement conciliant et manipulable à épouser. Mais elle n'eut pas ce loisir, puisque bientôt, le sort noir s'emparait d'Agrabah.

A Storybrooke, Jasmine est Yasmeen Jaz, une jeune héritière fortunée étudiante en économie à l'université, qui a pour ambition de reprendre la gestion de la fortune de ses parents. Si elle est connue de tous, elle demeure globalement peu appréciée puisque son égocentrisme la ferme à toute forme d'intérêt pour autrui. Lorsque la malédiction avait été levée et que les souvenirs étaient rendus à chacun, elle surprit Aladdin, son ancien fiancé à tenter de se suicider. Elle fut celle qui l'en empêcha, non pas dans un but humanitaire ou affectueux, mais purement intéressé. Elle avait désormais une nouvelle emprise sur lui par ce secret et cette reconnaissance et comptait bien en faire usage en temps voulu...



Ally Alssariq (Aladdin)Son ancien fiancé

Aladdin est son ancien fiancé, autrefois un prince excessivement riche et orgueilleux qui lui refusait ses caprices et avait même trouvé amusant de l'humilier pour cela, il devint, par ses soins, un simple mendiant dépourvu de tous ses titres et de toute sa fortune. Aladdin ignore que Jasmine est derrière ce complot, et celle-ci comptait bien l'oublier une fois sa mission accomplie. Cependant, la vie en décida autrement et une fois à Storybrooke, au lever de la malédiction, Aladdin tenta de se suicider, tourmenté par des souvenirs insupportables de son ancienne vie et d'une culpabilité dévorante. Jasmine le retrouva à temps et l'en empêcha. Désormais, Aladdin a une dette envers elle, et celle-ci saura bien s'en souvenir.


JafarA VENIR

DESCRIPTION DU LIEN AVEC LE PERSONNAGE


Kiki.2000
Revenir en haut Aller en bas


♦ True Love : Le Pouvoir.
♦ Métier : Scribe intangible du Destin.
♦ Camp : ADMINISTRATEUR
♦ Inscription : 25/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 25/05/2014.
Il a été aperçu dernièrement Dim 23 Oct - 22:12, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Dim 23 Oct - 22:12










Ally Alssariq
Aladdin, le Roi des Voleurs

▨ PPlibre


♦ Nom: Alssariq (signifiant voleur en arabe).
♦ Prénom(s): Ally.
♦ Né(e): un jour de pluie dans le désert d'Agrabah.
♦ Âge: 23 ans, mais il est beaucoup plus âgé, le temps est différent dans l'univers des contes.
♦ Métier et activités: simple employé de l'administration municipale.
♦ Sexualité: hétérosexuel, et présentement célibataire.

♦ Conte: Aladdin) et je suis le personnage éponyme (Aladdin).
♦ Avatar: Avan Jogia (NEGOCIABLE).
♦ Groupe: The Others (malgré lui).



Once Upon a Time...

Être prince d'un des plus grands royaumes d'Arabie et d'une des plus grandes fortunes de ce monde, cela avait de quoi faire rêver n'importe quel garçon. Surtout lorsque l'on n'est pas un héritier direct et que les responsabilités ne reposent pas sur nos épaules. Aladdin n'était que le deuxième dans la lignée des successeurs au trône, et cette position lui conférait tous les avantages de la principauté et de la fortune, sans la pression de la politique et des convenances. Il avait joui d'une excessive liberté depuis son plus jeune âge, contrairement à son aîné Azhar, qui lui, était tragiquement voué à gouverner dès la naissance. Jamais Aladdin n'avait voulu s'élever davantage. Il était bon vivant, et sa vie le satisfaisait totalement, même s'il s'était toujours senti désireux de l'attention particulière que son père portait à son aîné. De toute évidence, jamais il n'aurait pu avoir l'étoffe d'un bon gouvernant. Les seules choses ayant valeur de son intérêt dans sa vie se résumaient aux femmes, au jeu, et aux combats (en toute loyauté, bien évidemment). Malgré sa position, Aladdin ne démontrait jamais la moindre prétention et paraissait se sentir l'égal de tous. Cette faculté et cette empathie lui valurent d'être particulièrement apprécié de la plupart de ses rencontres. La vie aurait pu se poursuivre ainsi pour le jeune homme. Cependant, à l'aube de sa vingtième année, son frère Azhar succomba à la maladie, laissant le trône vide tout comme le coeur d'Aladdin. Ce dernier qui avait passé son existence entière à être ignoré de tous les serviteurs du palais devint soudainement le centre de toutes les attentions, et la lourde pression qu'il avait pu fuir pendant toutes ces années s'abattait violemment sur lui. Il devait désormais gouverner, faire ce à quoi on ne l'avait jamais préparé. Et la première chose que ses conseillers lui imposèrent, ce fut de trouver une fiancée et d'assurer la poursuite de la lignée sur le royaume. Et ce fut à ce moment que l'enfer commença.

Jasmine était la femme la plus sublime qu'il avait pu contempler tout au long de sa vie. Et si elle avait pu passer son existence à se taire, alors Aladdin aurait été parfaitement comblé. Mais cette dernière apparaissait comme la personne la plus insupportable, colérique et capricieuse au monde. Elle avait passé une enfance dorée l'ayant métamorphosée inéluctablement en garce pourrie gâtée, et s'attendait à ce que son nouveau fiancé soit à sa disposition pour l'accomplissement du moindre de ses désirs. Aladdin prenait un malin plaisir à l'humilier publiquement en refusant de lui obéir, ou en la rabaissant taquinement, pensant que cela lui ferait le plus grand bien. Il aurait volontiers rompu ses fiançailles, mais des histoires de géopolitiques l'en empêchaient, et lui qui avait passé toute son existence à courir le monde en étant libre, se retrouvait enfermé dans des liens insupportables. Mais le pire vint après.

Aladdin se retrouva excessivement endetté sans même avoir conscience de la provenance de cette dette... Peut-être avait-il trop connu de pertes aux jeux, ou bien... En réalité, il n'eut aucune idée de ce qui était arrivé à sa fortune, pourtant si colossale. Du jour au lendemain, il était devenu ruiné, sans même se douter que sa fiancée était derrière cette manigance. Ses titres lui furent aussi arrachés, et le prince ne devint plus rien. De la vermine. Un simple garçon du peuple. A cette nouvelle, le père de Jasmine prit soin de rompre de façon discrète leurs fiançailles, et bien que cet aspect des choses le soulageait profondément, il demeurait seul et hébété par la vitesse à laquelle les choses s'étaient déroulées. Tout ce qu'il savait, c'était qu'un certain Jafar semblait bien trop au courant de cette affaire, et fut-il impliqué de près ou de loin, Aladdin se promit de trouver un moyen d'assouvir sa vengeance et de récupérer ce qui lui était dû.

Un marchand lui conseilla un jour l'usage d'une des lampes qu'il vendait et qui assurait tous les voeux de celui qui la possédait. Peu superstitieux d'ordinaire, le jeune homme se raccrocha à ce dernier espoir, et n'ayant pas de quoi payer le marchand, lui déroba subtilement l'objet en question. Ce dernier n'avait pas menti, la lampe refermait une créature étrange et incorporelle qui prétendait exaucer trois voeux, quels qu'ils soient. Aladdin se servit de deux de ses voeux pour tenter de se rapprocher davantage de la vérité et du rétablissement de son dû. Mais le génie de la lampe n'était pas si bienveillant qu'il le laissait paraître, et à chaque voeu, il prenait davantage possession de son âme, lui faisant commettre des crimes redoutables pour parvenir à exaucer le souhait de son propriétaire. Beaucoup de sang coula sans qu'Aladdin ne le désira. Beaucoup de choses horribles auxquelles il osait à peine songer se produisirent par ses mains tandis qu'il luttait de l'intérieur pour reprendre possession de lui-même. Quand le sort noir tombe alors sur lui, il est toujours un petit voleur, mais également un assassin pantin, contrôlé par une entité supérieure prête à tout pour assouvir la vengeance du jeune homme de la façon la plus cruelle qui soit.

A Storybrooke, Aladdin est Nael Suhad, un jeune homme fauché, sans le moindre diplôme et travaillant pour l'administration municipale pour tenter de survivre. Malgré son affection pour la solitude, il est assez apprécié des habitants et a même eu pendant longtemps une vague réputation de coureur de jupons. Seulement, au bris de la malédiction, les souvenirs resurgirent et les atrocités qu'il avait commises le torturèrent. Tout comme cette voix dans sa tête qui semblait avoir sommeillé longtemps sans jamais ne l'avoir vraiment quitté... Incapable de vivre avec sa culpabilité et souhaitant se débarrasser du génie dans son esprit, il tenta de se tailler les veines. Mais ce fut Jasmine, son ancienne fiancée qui le découvrit à temps et fit en sorte de lui sauver la vie. A ce moment précis, Aladdin remit en question le sens de son acte et se convainc qu'il serait capable de trouver un autre moyen pour échapper à l'emprise de la lampe que d'y laisser la vie. Il demeure donc en quelque sorte reconnaissant envers Jasmine, mais sait que chacune de ses actions n'est pas gratuite... En attendant, le génie le harcèle pour qu'Aladdin lui dévoile son troisième voeu, et qu'il puisse exploiter sa folie meurtrière en lui promettant le retour de tout ce qu'il possédait auparavant. Piégé dans son propre corps, il tente donc de lutter jour après jour contre son oppression.



Yasmeen JazPrincesse Jasmine

Aladdin est son ancien fiancé, autrefois un prince excessivement riche et orgueilleux qui lui refusait ses caprices et avait même trouvé amusant de l'humilier pour cela, il devint, par ses soins, un simple mendiant dépourvu de tous ses titres et de toute sa fortune. Aladdin ignore que Jasmine est derrière ce complot, et celle-ci comptait bien l'oublier une fois sa mission accomplie. Cependant, la vie en décida autrement et une fois à Storybrooke, au lever de la malédiction, Aladdin tenta de se suicider, tourmenté par des souvenirs insupportables de son ancienne vie et d'une culpabilité dévorante. Jasmine le retrouva à temps et l'en empêcha. Désormais, Aladdin a une dette envers elle, et celle-ci saura bien s'en souvenir.


JafarA VENIR

DESCRIPTION DU LIEN AVEC LE PERSONNAGE


Le GenieaA VENIR.

DESCRIPTION DU LIEN AVEC LE PERSONNAGE


Kiki.2000
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le .
Il a été aperçu dernièrement , errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les Contes d'Agrabah [5/5 scénarios libres]
» Le Bossu de Notre Dame + Roméo et Juliette [4/6 scénarios libres]
» Contes (Perrault et autres)
» Contes et Légendes Nathan
» Contes et Histoires philosophiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Your Story :: Personnages Prédéfinis-
Design par Kiki.2000 et quelques corrections gentiment conseillées par Nihil Scare Winspeare, et Never-Utopia. Toutes reproduction est strictement interdite. Le forum appartient à ses propriétaires. Merci de respecter le travail fourni par l'équipe administrative et ses membres.