AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion






 



Peter Pan ► he may look like a boy but he's a bloody demon.



♦ Métier : Maître du Pays Imaginaire et des Ombres. Chef des Enfants Perdus. Emmerdeur Professionnel.
♦ Camp : Villains. Patron de son propre Camp, de ses propres règles.
♦ Conte : Peter Pan & le Joueur de Flûte de Hamelin.
♦ Avatar : Robbie Kay.

♦ Inscription : 19/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 19/02/2016.
Il a été aperçu dernièrement Jeu 3 Nov - 5:29, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Jeu 3 Nov - 5:29










PETER "MALCOLM" PAN

]
« Then you know, cheaters never win. Peter Pan, never fails ! So, let's play ! »

♦ Nom: Pan
♦ Prénom(s): Malcolm "Peter"
♦ Né: Inconnu dans le Royaume Enchanté.
♦ Âge: 16/17 ans physiquement, mais pourtant bien plus âgé.
♦ Métier et activités: Maître du Pays Imaginaire et des Ombres. Chef des Enfants Perdus.
♦ Sexualité: Hétéro et présentement Célibataire.
♦ Conte: Peter Pan & le Joueur de Flûte de Hamelin et je suis Peter Pan.
♦ Avatar: Robbie Kay
♦ Groupe: The Villains.



Famille et proche: Son seul et unique fils : Rumpelstiltskin. Son petit fils : Baelfire. Son arrière petit fils : Henry Mills. Aucun d'entres eux n'est de son côté. Sa véritable famille et ses proches aujourd'hui son les Enfants Perdus.
Son avis sur la magie: Il croit profondément et de tout son coeur en la magie, depuis sa plus tendre enfance, depuis toujours. Il n'a jamais cessé d'y croire. A tel point, que dans ses rêves, il a construit le Pays Imaginaire. Endroit qui existe bel et bien et où il en est le maître depuis un bon moment maintenant. A Neverland, ses pouvoirs sont multiples et très puissants. Il contrôle absolument tout, voit tout. Il peut se téléporter partout, détecter la moindre présence entrante, sortante, vivante... Il ne peut léviter que grâce à la poudre de fée. Il connaît et maîtrise également les ombres ainsi que la magie noire.
Son avis sur Storybrooke: Il est clair que pour lui, Storybrooke n'égalera jamais Neverland. Tant niveau beauté, que niveau liberté. Trouvant cette ville d'une banalité mortelle, à l'imagine d'un monde et d'une société qui le répugne depuis toujours. Dans laquelle il n'a jamais eu sa place. Mais si il doit s'y rendre pour une raison précise, cela ne le freinera pas... Du moment qu'il n'y passe pas sa vie.


Ton prénom: Elo'

Ton âge: 26 ans

Code du règlement: Love, true love is magic.

Comment avez-vous connu OUAD ? J'y suis depuis quelques temps maintenant x) sinon je ne sais plus comment...

Quelque chose à ajouter ? Devil is Coming   Classe  

©️ Kiki.2000


THE BLOODY DEMON OF NEVERLAND ► hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas


♦ Métier : Maître du Pays Imaginaire et des Ombres. Chef des Enfants Perdus. Emmerdeur Professionnel.
♦ Camp : Villains. Patron de son propre Camp, de ses propres règles.
♦ Conte : Peter Pan & le Joueur de Flûte de Hamelin.
♦ Avatar : Robbie Kay.

♦ Inscription : 19/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 19/02/2016.
Il a été aperçu dernièrement Jeu 3 Nov - 6:12, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Jeu 3 Nov - 6:12










Once Upon a Time
«  Hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality. »

The Story of a man, Malcolm...



Il était une fois, dans un village reculé de la Forêt enchantée, vivait un homme d’âge moyen. Peter Pan, ou bien plutôt Malcolm à l'origine, fut toujours entouré d'un épais nuage de mystères. Sa vie elle même en est un, depuis sa naissance. Il n'a pas eu l'enfance la plus heureuse qui soit. Ce qui lui a ainsi toujours donné l'impression de ne jamais avoir savouré, ce qui était censé être la période la plus belle d'une existence. Abandonné et pas désiré par sa mère, il n'a jamais connu son propre père. Sa véritable enfance n'a donc été que de survivre, faire la manche, être délaissé et trahit à tout va. Sans aucune attache, ni saveur. Pourtant, un rien pouvait l'amuser. D'ailleurs, pour survivre et surtout tenir bon mentalement, il transformait et voyait tout comme un jeu. Adulte, pour vivre, il devint plutôt menteur, voleur et arnaqueur. Il n'était bon qu'à cela de toute manière. Comme on lui répétait si souvent... Écumer les bars, se faire de l'argent comme il le pouvait. Tel était le quotidien de cet homme dont le nom importe peu pour tout le monde. Pourtant avec lui, il y avait toujours une personne qui le suivait de prêt. Un petit garçon qui n'était autre que son propre fils. Ne se sentant pas l'âme d'un père, n'en ayant pas eu lui-même, il le laissait souvent chez de vieilles tisseuses pour qu'elles le gardent pendant qu'il allait plumer de nouveaux pigeons puis dépenser son pécule en boisson. Toutefois, un jour il reçut un présent de son fils : un haricot magique. Le petit garçon le lui avait confié pour qu'ils puissent prendre ensemble un nouveau départ. L'homme sut immédiatement dans quel royaume vivre. Un royaume qu'il avait connu quand il était enfant et qu'il aurait, selon lui, créé dans ses rêves innocents d'autrefois. Il s'agissait bien du Pays Imaginaire. Tous deux ont donc fini par faire usage du haricot, qui créa un portail dans lequel le père et le fils se sont précipitaient.

Back to Neverland forever...



L'univers ne fut soudain plus que couleurs lors de la traversée des mondes. Il n'y avait rien de compréhensible, juste le fait que l'homme et son fils tombaient dans un tourbillon coloré. Jusqu’à arriver sur une plage sur laquelle brillait un doux soleil. Se rendant compte qu'il avait réussi, Malcolm sentit la joie l'envahir et bien vite, il voulut faire découvrir à son fils toutes les merveilles que pouvaient contenir le Pays Imaginaire. Telle que la poudre de fée qui permettait, si on y croyait vraiment, de pouvoir voler. Mais dans la précipitation, l'homme oublia un détail très important : il n'était plus un enfant. Il ne pouvait plus croire aussi facilement qu'avant, bien qu'en essayant de toutes ses forces. C'est alors qu'en essayant de grimper un arbre contenant de la poudre de fée, une Ombre fit son apparition et vint lui parler. Lui expliquant qu'aucun adulte n'était toléré au Pays Imaginaire. Que c'était un endroit créé et fait uniquement pour les enfants qui rêvent d'un monde utopique pour eux. Et que par conséquent, il n'avait pas le droit de rester dans ce Royaume. Toutefois, il y avait bien un moyen, que l'Ombre lui révéla finalement. Il lui suffisait juste de passer un pacte avec elle, en acceptant de  sacrifier son propre fils. En échange de quoi, il redeviendrait jeune. L'homme accepta dans la seconde, puisque l'envie que lui procurait ce Pays lui importait plus que son propre fils. Une chance, unique, de pouvoir savourer une jeunesse qu'il n'a pas eu. L'Ombre alla donc chercher l'enfant et l'emmena loin du Pays Imaginaire. Pour être plus précis, il le ramena dans son monde d'origine. A l'instant où l'enfant quitta l'île, le contrat prit effet et l'homme redevint un jeune garçon. Toutefois il voulut garder un souvenir de ce fils dont il s'était servit comme d'une monnaie d'échange. Le garçonnet avait toujours eu une poupée qu'il avait surnommé Peter Pan. Il décida donc de prendre ce nom, oubliant l'ancien ainsi que toute son existence passé, pour pouvoir vivre sa vie tel qu'il l'entendait au Pays Imaginaire. Lorsque l'Ombre revint, il se lia à Peter Pan. Le connectant ainsi à l'île, étant le tout premier à y résider. Il en était donc devenu le Maître. Mais ce n'était que le début de la fin, car l'Ombre lui expliqua de manière très explicite, que le Pays Imaginaire avait ses règles et que Peter était également le premier à les enfreindre en décidant de rester dans ce royaume. Mais après tout, les règles n'étaient-elles pas faites pour être brisées ?

Birth of a Demon...



Grâce à son pacte avec l'ombre, Pan acquis donc de nombreux pouvoirs magiques. C'est d'ailleurs ainsi qu'il put partir à la recherche d'enfants comme lui. Ceux qui étaient perdus dans leur vie et qui ne rêvaient que d'un monde meilleur. Peter emmena ces enfants, ou plutôt ces garçons, un à un dans son royaume. En partie grâce au sortilège envoûtant qu'émanait sa mystérieuse flûte. Dont la mélodie ne pouvait être entendue uniquement par un enfant ou un adulte, se sentant réellement abandonné/orphelin. D'autres l'ont suivi également, de par leur propre volonté. A Neverland, il les nomma ainsi les Garçons Perdus, dont il en était le Saint Patron. Autrefois, le Pays Imaginaire était le lieu dans lequel les enfants se réfugiaient dans leurs rêves. Mais désormais c'était le domaine de Pan, bien réel et régit uniquement par ses désirs. L'Ombre aussi, joua un rôle important dans la capture d'enfants. C'est même suite à l'une de ses captures, qu'une certaine Wendy débarqua par surprise sur l'Île, uniquement composée de garçon. Bien que non accepté par Pan sur le coup, la gentillesse et la douceur de l'anglaise finira par charmer le maître des lieux. Cette dernière joua durant un temps le rôle de "mère" auprès des enfants perdus. Malgré le fait que Peter eut fini par avoir un certain attachement envers elle -ce qui ne plu pas du tout à Clochette d'ailleurs- il craignit de devenir faible, de perdre ses pouvoirs et surtout de grandir à nouveau. Raison pour laquelle, il refusa Wendy, bien qu'à contre cœur. Sans jamais lui dévoiler ses réels sentiments. A sa suite, il tenta d'enlever ses autres frères. Mais avant que cela n'arrive, c'est un certain Baelfire qui prit d'abord la place d'un des frères de Wendy. Sans se douter un instant, qu'il était en réalité le fils de Rumple. Il tenta d'en faire un des siens. Il arrivait aussi que des visiteurs opportuns, viennent quelques fois à Neverland. Tel que des sirènes, qui passaient par l'océan bordant l'île Imaginaire et même des pirates. Il en rencontra un en particulier : le Capitaine Crochet. Leur relation ne fut pas ce qu'on pouvait qualifier d'amicale. Pan se servant surtout de lui pour se distraire et tester des jeux de son invention, plus tordu les uns que les autres. Bien conscient de l'effet nocif du Pays Imaginaire sur les adultes, Pan voulut retenir Crochet le plus longtemps possible. Mais ce dernier parvint à lui échapper. Laissant plusieurs de ses matelots derrière lui, mais s'emparant de Wendy et de cet autre jeune garçon qui lui appartenait. La colère de Pan, ce jour là, fit trembler le Royaume tout entier. Se jurant de ne pas en rester là avec ce maudit pirate.

The Secret Curse and a Black Diamond...



Quand on songeait à Peter Pan, on pensait directement au démon qui kidnappait les enfants, au tyran qui faisait sa loi dans son royaume qu'était devenu le Pays Imaginaire. Mais comme tous les puissants, un danger planait au dessus de sa tête. Et cela depuis bien des années. Le pacte qu'il a passé avec l'Ombre de l'île, n'était pas sans contraintes. Peter avait certes obtenu la jeunesse éternelle et un éventail de pouvoirs à en faire pâlir un sorcier expérimenté, mais tout cela n'était qu’éphémère et Pan ne le savait que trop bien. Sur l'île du crâne, il y avait un sablier fait d'or, de magie, et de crânes. Il s'agissait du temps vital de Pan. Et ce temps ne faisait que rapetisser, années après années. Le jeune homme démoniaque savait très bien ce qu'il lui fallait, l'Ombre le lui ayant dit. L’Éternel jeune homme, usa donc de beaucoup d'énergie et de son temps, pour "trouver" et mettre la main sur cette solution. Entre temps, c'est de part certaines sirènes avec lesquelles il entretenait une complicité, qu'il eut part d'une ville pas comme les autres, du nom de Storybrooke et de quelques anecdotes. Peter ne fut, bien entendu, pas affecté par la malédiction. Quelle que soit la force du sort lancé ou l'ampleur des pouvoirs de Regina, ils n’avaient pas de prise sur Neverland. Ce qui s'y passait, ou ne s'y passait pas, ne dépendait bien que de lui. Depuis quelques temps maintenant, Pan comptait donc bien faire son apparition à Storybrooke. Dont principalement, dans l'objectif de retrouver Wendy et pourquoi pas aussi, d'assouvir certains désirs de vengeance... Et cela toujours, en prenant plaisir à s'amuser.



So Now... Let's Play !






© Kiki.2000


THE BLOODY DEMON OF NEVERLAND ► hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas


♦ True Love : Un certain garçon perdu...
♦ Métier : Ecrivain et étudiante en littérature anglaise
♦ Camp : Heroes
♦ Conte : Peter Pan
♦ Avatar : Rachel Hurd Wood

♦ Inscription : 12/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 12/04/2016.
Il a été aperçu dernièrement Mar 13 Déc - 0:49, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Mar 13 Déc - 0:49
Pssst, faudrait que tu termines ta présentation mon chaton, si tu veux échapper à mon fouet Fouet (A moins que tu cherches à y passer, mais suffisait de demander coquin ! Bisou )


summertime sadness
I begged him to stay. Try to remember what we had at the beginning. He was charismatic, magnetic, electric and everybody knew it.
Revenir en haut Aller en bas


♦ Métier : Maître du Pays Imaginaire et des Ombres. Chef des Enfants Perdus. Emmerdeur Professionnel.
♦ Camp : Villains. Patron de son propre Camp, de ses propres règles.
♦ Conte : Peter Pan & le Joueur de Flûte de Hamelin.
♦ Avatar : Robbie Kay.

♦ Inscription : 19/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 19/02/2016.
Il a été aperçu dernièrement Mar 13 Déc - 6:12, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Mar 13 Déc - 6:12
Pas trop tôt... Coquin ça fait un moment que je l'attends ton p'tit fouet... /tendsesfesses/ voilà voilà ma p'tite anglaise en sucre, j'ai tout terminé <3


THE BLOODY DEMON OF NEVERLAND ► hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le .
Il a été aperçu dernièrement , errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Peter Pan ► he may look like a boy but he's a bloody demon.
» Trilogie Tintin : Steven Spielberg et Peter Jackson
» Peter Benoit - Jozef Cantré
» [Utton, Peter] La main de la sorcière
» James M. Barrie (1860 - 1937), le père de Peter Pan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Your Story :: Qui êtes-vous ?-
Design par Kiki.2000 et quelques corrections gentiment conseillées par Nihil Scare Winspeare, et Never-Utopia. Toutes reproduction est strictement interdite. Le forum appartient à ses propriétaires. Merci de respecter le travail fourni par l'équipe administrative et ses membres.