AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion






 
Derniers sujets



Le Meurtre à la Rose [Intrigue - enquête]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Invité

avatar

Invité



Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le .
Il a été aperçu dernièrement Mar 23 Fév - 23:59, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Mar 23 Fév - 23:59


LE MEURTRE À LA ROSE
Intrigue spéciale St. Valentin


❝ When we start killing... ❞



Le frémissement avait couru insidieusement. Il s'était faufilé à travers les rues désertes de Storybrooke. Il avait lézardé les murs humides. Il s'était épanché sous les portes closes, avait étendu ses doigts décharnés jusqu'aux songes ensommeillés. Il avait sillonné chaque avenues, chaque carrefours si bien qu'Emma n'eut pu le manquer.

Tout se déliait en une fraction de seconde dans cette petite bourgade invisible du Maine. Les ragots allaient, bien souvent, bon train. Et le drame, qui avait visiblement frappé cette nuit encore le peuple, ne tarda pas à traverser les recoins de la cité de part en part. C'était un vieillard au souffle à la fois âcre et gras qui s'était précipité jusqu'à elle pour lui compter les mésaventures de ses congénères. Et, en tant que Shérif, Emma n'avait eu d'autre choix que de s'y intéresser.

C'est ainsi qu'Emma s'engouffra à l'intérieur du manoir des Yllions. Adressant un rictus à la fois agacé et pincé à la joyeuse petite assemblée, elle se fraya un chemin jusqu'aux propriétaires des lieux.
- Monsieur et madame Yllion, salua-t-elle poliment.
Son regard croisa alors deux prunelles bien trop familières. Regina. L'intégralité de son être se tendit. Mais, elle fit comme si cette dernière n'était pas réellement présente. Se raclant la gorge, elle enchaîna :
- L'un vos de invité est venu m'alerter au sujet d'un... meurtre ?
Quelques secondes se dissipèrent. Et, personne ne vint contredire cette annonce.
- Avez-vous vu ou entendu quelque chose ? Quelqu'un vous a-t-il semblé suspect au cours de la soirée ?
Puis, un bruit de pas résonna doucement. Une silhouette se découpa, là-bas, dans l'ombre. La Sauveuse ne put contenir un sourire charmé plus longtemps.

Revenir en haut Aller en bas


♦ True Love : L'Enfer noircit ma chair de désir.
♦ Métier : Juge, Archidiacre de Notre Dame et Alchimiste.
♦ Camp : Que brûle ma Passion.
♦ Conte : Claude Frollo (Le Bossu de Notre Dame)
♦ Avatar : Michael Fassbender

♦ Inscription : 29/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 29/03/2015.
Il a été aperçu dernièrement Mer 24 Fév - 4:40, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Mer 24 Fév - 4:40

Le Meurtre à la Rose


~ feat. Eden C. Frollo & les Invités ~


Le diable détestait l'amour. Il lui arrivait de le tolérer, mais lors de festivités particulièrement dédiées à cette vertu du bien, Il avait la cruelle habitude de fendre les cœurs. En cette douce Saint Valentin, il avait décidé d'imprégner son mal sur un individu lambda, chargé de rougir cette festivité d'un carmin macabre. Un coupable, une tueuse, telle était la question.

Le Livre du couple de la Sainte et du Criminel dans les bras, Eden gravit les marches de la demeure, emboîtant le pas de Son Ange Déchue. Arrivant à son tour, il l'aperçut, de dos, vaciller la tête légèrement vers lui. Il pouvait discerner le plissement de sa pommette, signe d'un sourire chaleureux déposé en son nom. Le Protecteur posa sa main sur l'épaule d'Emma:

- Soyez douce mon enfant, n'accablez pas nos boucs de carcasses blanches, ils ont déjà tous goûté à ce délice de bain marie.

Il approcha ses lèvres de son tympan, pour lui murmurer des mots qu'elle seule pouvait discerner dans la pièce:

- Ne vous laissez pas duper par ces regards appauvris par la honte, ce sont tous des Démons déguisés en colombe. Mais l'un d'eux cache son plumage plus que les autres. L'un d'entre eux s'est voilé d'une seconde peau pour cerner sa chair tâchée de vermeille.

Lorsqu'il redressa la tête, ses yeux balayèrent la silhouette de Regina, tout naturellement par hasard, alors bien même qu'il ne songeait pas la viser au départ. Mais le hasard faisait peut-être bien les choses, et avait peint sa silhouette juste devant lui. Elle avait le profil parfait, et elle avait toutes les raisons de vouloir faire tomber quelqu'un dans cette pièce. Lui tout particulièrement. Non, elle n'oserait jamais, ô grand jamais, soupçonné la tendre Emma. Tant mieux. Elle était sienne désormais, arrachée aux griffes égoïstes de tous ces personnages de contes qui laissaient continuellement choir leurs douleurs et leurs espoirs sur ses épaules trop fragiles.

Sa main caressa l'épaule de son Enfante pour lâcher prise et se déposer de nouveau sur son livre.

Kiki.2000



" Quelle brûlure, quelle torture, les flammes de sa chevelure dévorent mon corps d'obscènes flétrissures. Infernale, bacchanale, l'Enfer noircît ma chair, du pêché, de désir, le Ciel doit me punir. Est-ce ma faute? Pourquoi ce blâme? C'est cette sorcière gitane par qui mon cœur s'enflamme. Est-ce ma faute, si notre Père a fait les hommes moins puissants que Lucifer... Par pitié, Maria, protèges-moi du mauvais sort de cette fleur du mal et de son corps ! "
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité



Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le .
Il a été aperçu dernièrement Mer 24 Fév - 5:38, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Mer 24 Fév - 5:38



 

Le Meurtre à la Rose
Belle Ft. Collectif
L
orsque Emma est entrée dans la pièce, je me suis d'abord sentie rassurée. Rassurée d'apercevoir une amie proche, étant neutre dans les parties de la soirée. Puis, rapidement, ce sentiment fit place à un vent glacial qui remonta le long de mon échine. J'écoute ses paroles. Je ne dois pas oublier le pourquoi de sa présence ici. Après tout, il y a eu un meurtre, ce soir. Et surtout, le ou la coupable est probablement toujours parmi l'assemblée. Lorsque la blonde tourna la tête vers l'entrée de la pièce qu'elle avait franchie quelques minutes plus tôt, je fis de même afin de voir à qui était adressé son sourire charmé. Grande fut ma surprise, alors que s'avança parmi nous, l'Archidiacre Eden Frollo. Je l'avais rarement vu en dehors de son antre sacré. En réalité, je crois que c'est la première fois. Tous s'étaient à présent tut. Tous avaient, dès cet instant, le regard fixé sur le duo qui se dressaient devant nous, inspectant chacun des invités. Cette fois, je ne dis rien. J'ai bien vue ce que ça m'a apportée de mêler ma voix à celles des autres. Ce soir, ça n'a fait que mettre des soupçons sur moi. Je préfère, cette fois, me taire et observer ce qui se passe. Analysant les faits et gestes de tous et chacun.

D'ailleurs, que nous vaut la présence du juge Frollo? Normalement, les condamnations se font après que les accusations aies été jetées sur les individus. Pas au même moment que l'enquête même.


         
(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

       
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité



Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le .
Il a été aperçu dernièrement Mer 24 Fév - 16:59, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Mer 24 Fév - 16:59
INTRIGUE COLLECTIVE
MEUTRE A LA ROSE




Lorsque la porte s'ouvre, la tornade souffle. Emma. Regina savait très bien qu'elle viendrait. Maintenant, ou plus tard, elle serait de toute évidence venue examiner la scène de crime, pire encore, questionner les témoins. Mais la Reine aurait préféré être prête à la revoir, à simplement la regarder. A cet instant précis, elle fixe son ancienne amante et sent son épiderme se dresser, ses muscles se compresser. Sa respiration, néanmoins, demeure tout à fait calme. Le reste du monde semble avoir disparu. Tout le reste, sauf un : Frollo. Lui qu'elle n'a pas vu depuis très longtemps, tant il est cloîtré entre les murs saints de son église. Sa présence – et certainement le fait qu'il accompagne actuellement la femme qui a partagé sa vie – la rend soudainement furieuse. Elle n'a pas tué, oh ça non, et depuis longtemps. Mais si elle devait de nouveau choisir une victime, son dévolu irait sans nul doute dans sa direction.

« J'ignorais que la justice nécessitait l'intervention d'un prêtre. »

Elle s'entend dire, un peu prématurément. Elle ne prend pas la peine de s'approcher du religieux. Elle préfère, de toute évidence, rester à distance de cet être, sous peine de se laisser aller au pire.

« Ou avons-nous simplement ignoré une possession flagrante de l'un des invités par un démon majeur ? »

Elle fronce les sourcils et penche légèrement la tête.

« Ou peut-être êtes-vous venu vous repentir de vos pêchés, mon Père ? Il me semble que votre réputation de meurtrier vous précède, et fait de vous un allié de choix lorsqu'il s'agit d'ôter la vie. »

Cette fois-ci, elle entame un pas vers eux et regarde sa belle de haut en bas.

« Quant à t.. vous. La simple compagnie de ce Monsieur vous incrimine. »

Elle aimerait tant, pourtant, comprendre ce qui a mené la Sauveuse à se fier à un tel spectre.

« Néanmoins, vous m'impressionnez ! »

Et ce serait peu dire.

« Un cintre, très original ! Je croyais pourtant que vous préfériez les flammes, je suppose que notre très chère justicière les a évitées de peu, trop flagrantes, trop simples, et certainement trop compromettantes, lorsque l'on en sait un peu plus sur votre passé. »





Revenir en haut Aller en bas


♦ True Love : L'Enfer noircit ma chair de désir.
♦ Métier : Juge, Archidiacre de Notre Dame et Alchimiste.
♦ Camp : Que brûle ma Passion.
♦ Conte : Claude Frollo (Le Bossu de Notre Dame)
♦ Avatar : Michael Fassbender

♦ Inscription : 29/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 29/03/2015.
Il a été aperçu dernièrement Jeu 25 Fév - 13:57, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Jeu 25 Fév - 13:57

Le Meurtre à la Rose


~ feat. Eden C. Frollo & les Invités ~


Il arbora un sourire fier, les yeux froncés, perçant les prunelles intimidées de sa rivale. Il n'avait pas à justifier sa présence, en tant que représentant de la justice, quand bien même la Mairesse de la Ville n'était autre qu'une tyrannique sorcière meurtrière. Il se prit à lui rire au nez. S'il avait à exorciser quelqu'un en ses lieux, cette douce créature des ténèbres seraient déjà écartelée sur sa table de marbre à sentir ses vaisseaux sanguins s'infuser de l'incandescence de ses flammes.

« Ou peut-être êtes-vous venu vous repentir de vos pêchés, mon Père ? Il me semble que votre réputation de meurtrier vous précède, et fait de vous un allié de choix lorsqu'il s'agit d'ôter la vie. »

- Auriez-vous cuver auprès du diable, ma chère ? Vous avez l'audace hilarante d'accuser ma bonne foi envers Les Cieux quand bien même vous avez ôté bien autant de vies que moi, qui plus est à des innocents. Je n'ai fais que protéger Nos Fils. Il regarda l'assemblée au-dessus de son épaule: Oh et devrais-je vous rappeler qui est la cause de notre errance en ce malheureux pays ?

Son oeil s'accommoda de nouveau sur la Méchante Reine pour lui proposer un sourire dont l'inimitié était le secret. Mais lorsqu'elle désigna Emma, sa main, flottant au bas de sa hanche, se mit à frémir. Lorsque Regina se retourna, dos à eux, Eden sentit la lame de sa dague Aiguille glisser discrètement dans sa paume.

Kiki.2000



" Quelle brûlure, quelle torture, les flammes de sa chevelure dévorent mon corps d'obscènes flétrissures. Infernale, bacchanale, l'Enfer noircît ma chair, du pêché, de désir, le Ciel doit me punir. Est-ce ma faute? Pourquoi ce blâme? C'est cette sorcière gitane par qui mon cœur s'enflamme. Est-ce ma faute, si notre Père a fait les hommes moins puissants que Lucifer... Par pitié, Maria, protèges-moi du mauvais sort de cette fleur du mal et de son corps ! "
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité



Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le .
Il a été aperçu dernièrement Jeu 25 Fév - 14:56, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Jeu 25 Fév - 14:56


LE MEURTRE À LA ROSE
Intrigue spéciale St. Valentin


❝ When we start killing... ❞



Regina. Son timbre longea sa colonne, se fraya un chemin sinueux entre ses reins. Cette accusation - à peine dissimulée - ne fut qu'une brise éphémère qu'elle ne releva pas. A cet instant, seule sa présence semblait animer un quelconque frémissement déliquescent. Elle gorgea ses poumons d'oxygène, secoua discrètement sa petite tête blonde. Sans doute aurait-elle souhaité rétorquer à cette parjure seulement, là n'était pas l'important présentement. Pourtant, l'espace d'une poignée de secondes incandescente, ses prunelles assombries s'accrochèrent aux siennes. Regina. Ses parfums l'envahissaient, lui rappelant quelques songes lointains qu'elle n'aurait su occulter. Ses lèvres s'ouvrirent en une requête silencieuse. Mais, elle détourna bien vite son attention. La silhouette de Frollo vint absorber son air, lui arrachant un tressautement délicieux qu'elle ne chercha pas à dissimuler. Son sourire fendit davantage son visage opalin. Cependant, ce dernier fut soufflé presque aussitôt. Ses sourcils se plissèrent imperceptiblement, alors qu'elle glissait doucement ses phalanges sur celles de son mentor afin d'avorter son geste prochain. Il n'était pas nécessaire pour elle de contempler ses agissements. Elle n'avait qu'à écouter le tressaillement de ses alvéoles.
- Hm, veuillez me montrer le corps, intima-t-elle rapidement.

Revenir en haut Aller en bas

I'm not a princess
♦ True Love : Un jeune russe
♦ Métier : Co-propriétaire d'un restaurant
♦ Camp : Le Bien
♦ Conte : Anastasia
♦ Avatar : Emma Watson
I'm not a princess
♦ Inscription : 17/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 17/12/2014.
Il a été aperçu dernièrement Jeu 25 Fév - 18:50, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Jeu 25 Fév - 18:50
Le meurtre à la rose
   
ft. Collectif

   

* En voyant Emma arriver au manoir Yllion, Anya se sentit soulagée. Son arrivée n'était-elle pas synonyme de résolution? La résolution de ce meurtre et  la fin de cette horrible soirée de Saint Valentin. Ce serait sûrement facile pour elle. Mais en voyant le juge Frollo débarquer derrière la jeune shérif, la jeune russe fut parcourue par un long frisson. Sa venue était mauvais signe, très mauvais signe. Elle ne l'avait jamais vu hors de sa cathédrale, alors pourquoi sortait-il ce soir ? Avait-il un lien avec le meurtre ? Apparemment non, il suivait juste Emma, mais sa présence semblait déplaire à plusieurs invités, dont le Maire de la ville.

En entendant les dernières paroles d'Emma, la jeune russe regarda autour d'elle, pour voir si quelqu'un bougeait. Mais en voyant que ce n'était pas le cas, que même les Yllion ne bougeaient pas, elle décida de prendre les choses en main*

- Suivez-moi, je vais vous montrer où elle se trouve...

* Sans ajouter un mot, elle prit la direction du salon, suivie d'Emma et du juge Frollo, mais aussi de tous les invités présents. En entrant dans le salon, elle s'approcha du cadavre, avant de tendre la main vers celui-ci et de regarder Emma*

- La voilà...

*Ses paroles ne furent qu'un léger murmure, mais le silence qui régnait été tel, que tout le monde l'entendit.
Voyant le Shérif s'approcher pour examiner la grand-mère, Anya se posta en retrait, tout en observant la scène. Elle en profita aussi pour détailler le corps, n'ayant pas penser à le faire avant. C'est alors qu'un petit détail attira son attention: la braguette du pantalon de la vieille dame était ouverte. Pas cassée, ou déchirée, juste ouverte. Mais pourquoi était-elle ouverte ? La vieille dame semblait trop distinguée pour avoir oublié de la fermer... *

   

   
fait par Blueberry



A little princess

" Que je fasse partie de la famille impériale ? J'en sais rien moi, vous croyez que c'est facile de se prendre pour une duchesse quand on passe toutes ses nuits sur un plancher humide ? "
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité



Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le .
Il a été aperçu dernièrement Ven 26 Fév - 14:15, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Ven 26 Fév - 14:15


LE MEURTRE À LA ROSE
Intrigue spéciale St. Valentin


❝ Will we remember what we've done wrong ?


La venue du Shérif eut, malgré tout, le don de calmer les cerveaux brûlants d'imagination. Il n'y avait que l'ancienne Reine qui, visiblement, semblait s'agiter bien plus encore. Zaria inclina quelque peu la tête. Cette scène était d'un mauvais goût ! D'ailleurs, elle dut se faire violence pour ne pas glousser. Inspirant profondément, et papillonnant des cils, elle répondit d'un ton peu avenant à la nouvelle arrivante :
- Mademoiselle Swan. Effectivement, il semblerait qu'une femme tout à fait charmante eut la bonté d'âme d'expirer entre nos murs.
Elle gratifia son interlocutrice d'un rictus pincé. Cette petite bécasse que tout le monde se plaisait à nommer La Sauveuse avait toujours eu le chic pour l'agacer par sa simple présence. Sans adresser, pourtant, un regard à Regina, l'avocate déposa délicatement sa paume sur son avant-bras. Ce n'était vraisemblablement pas l'instant pour faire des vagues. Puis, elle accompagna la justicière jusqu'à la dite carcasse.
- A Storybrooke, tout le monde peut être suspect. Après tout, ne descendons-nous pas de contes ? N'avez-vous donc rien appris, Mademoiselle Swan, depuis que vous êtes ici ? Tout est possible.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité



Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le .
Il a été aperçu dernièrement Ven 26 Fév - 14:25, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Ven 26 Fév - 14:25


Le Meurtre à la Rose



~ Scar ft. les invités ~


Il suivait machinalement le petit groupe de nouveau vers la salle du meurtre, s'accrochant parfois aux meubles ou aux poignets de porte. Non, l'alcool n'était toujours pas redescendu et il infusait tout son corps depuis déjà une bonne heure, entravant quelque peu sa vision et sa stabilité. Il avait cette fois-ci laissé son verre de champagne sur la table du hall avant de devoir faire demi-tour.

Dans la grande salle de balle, là où errait la vieille dame, Oscar se faisait discret. Il avait quelque peu perdu la notion de réalité et tout venait prendre écho à ses tympans que quelques secondes plus tard que les autres. Il avait bien envie de s'imposer, de réagir face à cela mais il s’avérait cette fois-ci totalement impuissant. Et non juste à cause de l'alcool, mais plutôt du fait que ce tableau macabre ne reposait pas sur ses épaules. Le Shérif et son invité particulier devaient agir, et cela embêtait bien monsieur Yllion qui détestait ne rien pouvoir contrôler. Il aurait bien fichu tout le monde dehors à l'heure actuelle. Oh mais ? Le prêtre ? Que faisait-il ici d'ailleurs ?

N'étant pas religieux pour une patte, Oscar ne saisissait jamais les paroles du juge, et ce même lorsqu'il n'évoquait rien d'évangélique. Mais il sentait dans ces mots qu'il y a avait toujours ce mysticisme propre à la vérité humaine. Peut-être ses yeux virtuoses avaient-il déjà saisit le ou la coupable ?

(c) Kiki.2000

Revenir en haut Aller en bas


♦ True Love : L'Enfer noircit ma chair de désir.
♦ Métier : Juge, Archidiacre de Notre Dame et Alchimiste.
♦ Camp : Que brûle ma Passion.
♦ Conte : Claude Frollo (Le Bossu de Notre Dame)
♦ Avatar : Michael Fassbender

♦ Inscription : 29/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 29/03/2015.
Il a été aperçu dernièrement Ven 26 Fév - 14:47, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Ven 26 Fév - 14:47

Le Meurtre à la Rose


~ feat. Eden C. Frollo & les Invités ~


Au-dessus de l'épaule de son ange déchu, il retraçait ses gestes. Munie de gants, le Shérif scrutait le corps de la pauvre défunte, à la recherche d'un indice sans doute. Elle relevait toutes sortes de particules dont le prêtre ne saisissait l'importance, mais dont le juge appréhendait non sans jubiler, le procès à venir. Lorsqu'elle souleva rapidement la veste sans s'attarder, Eden aperçut une étiquette dépasser.

- Attendez.

Il souleva la veste à son tour, sans daigner prendre des gants, et retira le papier qui dépassait de la poche intérieure. Il s'agissait d'une photo. Lorsqu'il la retourna, il s'aperçut très rapidement que cette photographie avait été prise, vraisemblablement, en ce début de soirée, sans doute imprimée à même l'appareil. La dame arborait la même veste pastel, la même coiffure. Elle portait autour de son cou, un pendentif en forme de rose. Frollo proposa l'image à Emma et lorsqu'il déposa de nouveau son regard sur la défunte, il constata l'absence du pendentif.

En l'apercevant se retourner brutalement, les invités s'étaient tous avancés vers le Sherif, se bousculant pour découvrir la fameuse photographie. Ils se redressaient tous, fixant le duo infernal d'un air interrogateur:

- Notre coupable est celui qui possède le pendentif à la Rose.

Kiki.2000



" Quelle brûlure, quelle torture, les flammes de sa chevelure dévorent mon corps d'obscènes flétrissures. Infernale, bacchanale, l'Enfer noircît ma chair, du pêché, de désir, le Ciel doit me punir. Est-ce ma faute? Pourquoi ce blâme? C'est cette sorcière gitane par qui mon cœur s'enflamme. Est-ce ma faute, si notre Père a fait les hommes moins puissants que Lucifer... Par pitié, Maria, protèges-moi du mauvais sort de cette fleur du mal et de son corps ! "
Revenir en haut Aller en bas


♦ True Love : Un certain Flynn..
♦ Métier : Jeune diplômée et unique employé au Kath's HairShop
♦ Camp : Le Bien.
♦ Conte : Raiponce
♦ Avatar : Brittany Robertson

♦ Inscription : 29/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 29/11/2014.
Il a été aperçu dernièrement Ven 26 Fév - 18:42, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Ven 26 Fév - 18:42


Le Meurtre à la Rose



~ Katherine Blondy feat. les invités ~


Katherine suivait les invités passer d’une pièce à l’autre telle une oie talonnant ses congénères, consciente qu’un prédateur veillait au milieu de la basse-cour. Comme les autres, elle avait haussé les sourcils après l’entrée inattendue du juge Frollo dans le hall. Comme les autres, elle avait assisté en silence à sa confrontation avec Madame le Maire. Puis, comme les autres, elle attendait au milieu de la foule les résultats de l’analyse du Shérif, observant avec une certaine prudence les mouvements du juge. Katherine ne le connaissait que de nom, lui-même murmuré quand il avait fait son entrée. N’étant pas une grande religieuse, la coiffeuse ne passait jamais par Notre-Dame, ou seulement n’y entrait jamais.

- Notre coupable est celui qui possède le pendentif à la Rose.

Sa voix résonna dans sa tête plusieurs secondes avant d’atteindre enfin le cerveau. Un pendentif à la Rose… . Un pendentif… . Katherine se retient de hoqueter tout haut lorsqu’elle plongea sa main dans son sac. Inconsciente des regards curieux de ses voisins, la coiffeuse sentit le rouge lui monter aux joues quand sa main frôla un objet froid. Elle le prit en main et le sortit lentement de son sac, constatant que c’était en effet un collier orné d’un magnifique pendentif à son bout. Une rose était gravée sur le bijou. La blonde se fit un passage dans la foule, baissant avec honte sa petite tête. Son cœur manqua un battement quand elle se retrouva seule face au juge, rejoint par le Shérif quelques minutes plus tôt.

- Je… , balbutia la jeune fille.

Ses doigts se délièrent et offrirent à la vue des deux intervenants le dit pendentif. Katherine ne put s’empêcher de baisser la tête face à ces deux regards accusateurs.

- Ce … Je n’y suis pour rien… C’est Teddyjay qui me l’a donné… .
(c) Kiki.2000




♪ I see the light

All those days, watching from the windows, All those years outside looking in,
All that time never even knowing, Just how blind I've been.[/color]

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité



Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le .
Il a été aperçu dernièrement Ven 26 Fév - 22:28, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Ven 26 Fév - 22:28
Meurtre à la Rose
Intrigue Collective



Au moment de l'accusation de Katherine, sa poitrine manque un battement. Peut-être même que son cœur s'arrête. Elle l'ignore. Elle sent seulement des palpitations dans ses doigts, comme si l'accusation de la coiffeuse lui arrachait un souffle à main nue.

« Qu... »

Voilà la seule onomatopée qu'elle parvient à prononcer. Si du moins étrangler sa langue entre ses dents et ravaler deux consonnes de travers s'apparentent à un son. Son visage se blanchi et sa voix peine à s'embaumer dans sa gorge pour sortir une phrase complète et cohérente. La seule chose qu'elle arrive à faire c'est penser. Dans son crâne, un capharnaüm de voix et de doigts tendus vers elle se mêlent. Des cris stridents falsifiés lui arrache quelques crissements des paupières, quelques pincements de lèvres. Son esprit perd sa logique, et elle se sent peu à peu faillir. Elle a l'impression de rester figée durant des heures, comme si le geste de Katherine avait littéralement pétrifié son être.

« Ce... ce n'est pas moi qui avait le pendentif. »

Elle baisse la tête, aussi. Son cœur se noue dans sa poitrine. Elle se sent seule. Les invités restants lui sont presque tous inconnus. Elle aimerait savoir qu'un de ses amis puissent être derrière, à l'accueillir dans ses bras, à la protéger, à la soutenir dans ce cauchemar. Mais à la différence de Katherine qui possède quelques proches amis ou quelques alliées dans cette pièce, Teddyjay se retrouve seule. Livrée à elle-même. Elle fixe le sol, dans un néant absolu, dans un espace fictif instable, dans un refuge fantasmé. Elle sent ses yeux se brouiller, sans doute de quelques larmes discrètes qui percent timidement son cristallin.

« Ce n'est pas moi... », marmonne-t-elle à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas


♦ True Love : L'Enfer noircit ma chair de désir.
♦ Métier : Juge, Archidiacre de Notre Dame et Alchimiste.
♦ Camp : Que brûle ma Passion.
♦ Conte : Claude Frollo (Le Bossu de Notre Dame)
♦ Avatar : Michael Fassbender

♦ Inscription : 29/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 29/03/2015.
Il a été aperçu dernièrement Ven 26 Fév - 22:45, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Ven 26 Fév - 22:45

Le Meurtre à la Rose


~ feat. Eden C. Frollo & les Invités ~


Eden se saisit du pendentif. Ses prunelles se perdent dans le métal coloré du bijou. Sa main se referme sur elle-même. Il sent le sang infuser dans ses veines. A cet instant, il aurait bien quémandé aux Cieux de foudroyer cette criminelle qui avait osé se saisir de la richesse d'une innocente défunte. Puis vinrent les accusations. Teddyjay. Il n'y avait pas fille plus douce et plus fragile qu'elle dans cette pièce, et l'archidiacre avait du mal à imaginer le médecin en devenir, coupable. D'ailleurs, il façonnait difficilement le visage de l'affront en celui de la douce coiffeuse, également. Mais le démon se pâmait sous les doux traits de l'innocence, et l'Archidiacre ne le savait que trop bien. Peut-être même ses pensées étaient également entravées par ses intentions, qui pouvait savoir ? Était-il même possible que tout est été planifié et orchestré par quelqu'un de plus machiavélique que ces deux jeunes femmes.

Frollo regarda la dame sur la chaise. Il mira le pendentif au creux de sa main. Que justice soit faite. Il redresse le visage vers Emma, et sourit.

Kiki.2000



" Quelle brûlure, quelle torture, les flammes de sa chevelure dévorent mon corps d'obscènes flétrissures. Infernale, bacchanale, l'Enfer noircît ma chair, du pêché, de désir, le Ciel doit me punir. Est-ce ma faute? Pourquoi ce blâme? C'est cette sorcière gitane par qui mon cœur s'enflamme. Est-ce ma faute, si notre Père a fait les hommes moins puissants que Lucifer... Par pitié, Maria, protèges-moi du mauvais sort de cette fleur du mal et de son corps ! "
Revenir en haut Aller en bas


♦ True Love : Le Pouvoir.
♦ Métier : Démon slave de la Nuit, scribe intangible du Destin.
♦ Camp : ADMINISTRATEUR
♦ Conte : Once Upon a Dream (forum) & Fantasia.
♦ Avatar : Chernabog (PNG)
♦ Inscription : 25/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur
Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le 25/05/2014.
Il a été aperçu dernièrement Dim 28 Fév - 2:05, errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Dim 28 Fév - 2:05










Le Meurtre à la rose


RESOLUTION

Voilà que s'achève cette intrigue-enquête ! Nos finalistes sont: Katherine Blondy, Emma Swan, Belle French, Eden C. Frollo, Regina Mills, Teddyjay Golden, Anya Romanov, Oscar Yllion, Zaria Yllion, Simon Fasah et Killian Jones.


La Solution

Et ce n'est pas un, mais DEUX coupables qu'il fallait trouver: Oscar Yllion et Teddyjay Golden. Le meilleur enquête de l'intrigue a été de très loin notre cher Belle French qui remplissait ses carnets comme des romans, avec des réflexions très pertinentes ! Pour cause, son questionnaire de la seconde semaine était juste à 100% ! Néanmoins, l'enquêteur ayant trouvé la bonne solution est : Katherine Blondy ! FÉLICITATIONS à notre grande gagnante !

♦ Le premier meurtrier est...

Et oui ! Cela n'étonnera aucun d'entre vous et il aurait été justement trop facile que le coupable soit un habitué comme lui, mais c'est pourtant bel et bien notre cher monsieur Yllion, le meurtrier !

♦ Le complice contraint est...

Personne ne s'y attendait, mais quelqu'un d'autre fut impliqué dans ce meurtre, contre son gré bien entendu: il s'agit de notre fébrile Teddyjay ! La Pauvre petite Boucle d'Or s'est retrouvé au mauvais moment, et Oscar n'a pas hésité à l'impliquer, au risque qu'elle parle de ce qu'elle venait de voir par inadvertance.

♦ Un crime accidentel...

Mais attention, contrairement à ce que l'on pourrait penser, le crime n'était pas voulu et stupidement accidentel ! On connaît tous la maladresse de notre cher avocat sous l'emprise de l'alcool...


La journée avait été épuisante pour les Yllion qui avait préparé cette réception avec toute la volupté et la perfection qui les caractérisent. Oscar, fervent dévoué à l'alcool, s'est laissé un peu trop vite submergé par son doux maléfice. Attrapant sa femme Zaria dans la cuisine, alors qu'elle retirait le film d'un plat de toasts au saumon, il lui mordilla l'oreille en lui suggérant son abandon corporel inévitable. Alors elle lui sourit et lui murmura quelques délices à l'oreille. Oscar, aussi impatient qu'un chat à qui l'on venait d'agiter le paquets de friandises sous le nez, proposa à sa femme de la retrouver dans quelques minutes dans le placard de la salle (oui, notre cher monsieur Yllion avait le goût du risque et du luxe, n'est-ce pas ? Les vices du champagne...).

Mais madame Yllion se trompa de placard. Dans le noir, Oscar, lui, avançait dans vers le placard de la salle sous l'escalier, attendant patiemment sa dulcinée. La porte s'ouvrit, quelqu'un entra. Alors Oscar l'attrapa par les hanches, abaissa la braguette de sa féline. Il déposa sa main dans ses cheveux, frissonna d'ailleurs au touché un peu trop rude de sa chevelure, lorsqu'elle lui prononça, d'une vois subitement ternie par les années:

- Mais... mais je cherchais juste les toilettes, mon brave monsieur.


Alors Oscar bondit, la queue entre les jambes, alors même qu'il n'était pas loin d'avoir incorporé sa précieuse et virile bête dans la grotte stalactite d'une vieille qui n'avait visiblement plus toute sa tête. Dans le dégoût le plus entier, monsieur Yllion bouscula brutalement la pauvre vieille dame qui gémissait comme une vieille folle agressée, alors qu'elle l'avait limite violé pardi ! Mais là, un hoquet rude la stoppa. Oscar rangea sa demi-molle et s'interrogea brièvement sur cet ambiant silence. Lorsqu'il sortit maladroitement du placard, alluma la lumière, il aperçut l'incongru dont le crâne avait été empalée à la pointe d'un cintre mal accroché. Il La retira du placard sans réfléchir davantage et la déposa sur le tapis près de la prochaine porte. Mais là, en la lâchant, le cintre s'accrocha à la poignet et se détacha de son crâne, le laissant se déverser de vermeille sur le tapis. Oscar sursauta, attrapa le cintre et le enfonça dans le troue pour stopper l'écoulement.

- Putain... Ce tapis m'avait coûté trois portée d'chats...


Il ouvrit la salle suivante, referma la porte et s'accola à la porte en remarquant la présence indésirée d'une jeune fille blonde, au téléphone. Tiens donc... la fameuse Teddy, la timide coincée qui suscitait la pitié de sa femme... Oscar n'appréciait pas sa présence dans sa vie de couple. Peut-être était-ce l'occasion rêver pour se débarrasser d'elle et recouvrer l'union familiale d'antan ? Sa tendre Vitani était bien malheureuse d'avoir cette rivale en travers de son chemin vers la fierté de sa mère.

Alors, sans rien dire, alors que Teddy le fixait, tétanisée, monsieur Yllion déplaça une des chaises sur le côté, et déposa la vieille dame sur la chaise. Le cadavre gémie. Elle n'était pas morte, mais la pointe du cintre avait endommagé son crâne qui s'était déjà quelque peu écoulé entravant sa vision. Elle paniquait mais ne voyait plus rien. Elle tentait de prononcer quelque chose, ne comprenant visiblement pas ce qu'il s'était passé. Sous le choc, Teddyjay s'avança vers la vieille dame et retira le cintre d'un coup bref. Pour ne pas que le sang découle, elle s’efforça de retenir la mini plaie. Mais quelques secondes plus tard, la vieille se mit à cracher du sang et céda son dernier souffle. Un morceau de cintre était resté dans son crâne lors de la chute sur le tapis, et avait percé la boîte crânienne interne, provoquant une effusion de sang à l'intérieur même de sa tête.

- Techniquement, c'est toi qui l'a tuée, ricana Oscar.

Teddyjay était désemparée. La mascarade avait fonctionné, et elle était en proie aux griffes de Scar. Il s'avança vers Teddy qui ne bougeait plus, sortie quelques lingettes de sa poche, pour se saisir du cintre. Infusé de dissolvant par ses soins, le cintre fut soustrait à toutes les traces du maître de maison. Il le tendit à la jeune blonde qui le regardait les yeux humides.

- Ne pleures pas. Fais-moi confiance. Va déposer cela sur le balcon.

Pendant qu'elle répondait à ses ordres, ne sachant quoi faire d'autres et nourrissant peut-être l'espoir secret qu'il épargne, étant donné l'affection de sa femme pour elle, Oscar se saisit du pendentif en forme de rose que la dame portait autour du coup. De la même façon que le cintre, pour éviter toute empreinte, il le tenait au travers d'un chiffon aseptisé. Lorsque Boucle d'Or regagna la grande pièce, tête baissée, Monsieur Yllion lui tendit le pendentif:

- Tiens. Prends-ça. Offre-le à quelqu'un.

Elle était cuite.




Première Semaine - explications


L'apéro est ouvert dans le hall d'entrée, sur la grande table contre le mur. A gauche de la table, l'escalier, avec la salle au placard juste en dessous. Le placard est sur la gauche, le tapis en face de la porte menant à la salle suivante.


Zaria tombe sur le tapis imbibé de sang et accuse son mari, Oscar d'être le coupable. Elle veut surtout s'en assurer, pour pouvoir nettoyer les dégâts avant que quelqu'un le remarque.

Oscar lui ment en lui affirmant qu'il n'y est pour rien. Son plan reste évidemment que sa tendre Teddy soit accusée.



Il ne reste plus assez de champagne sur la table-apéritif.


Katherine a eut des indications par The Spell pour aller vers la salle du tapis, avec Killian et Jefferson pour quémander du champagne supplémentaire, mais surtout, pour tomber sur la scène de crime.

L'arrivée inattendue de Killian dans l'intrigue et à la soirée était seulement supposée être éventuellement suspecte.

Le Cri d'Anya qui avertissait et attirait les autres vers la salle était une indication recommandée par The Spell.



Tout le monde constate le tapis en sang.


Rasvin qui sourit à Zaria était une sorte de feinte pour vous tromper, puisque les deux n'y sont pour rien. Néanmoins, si vous vous étiez intéressé à ces deux personnages, et à nos fiches de liens, vous auriez pu voir que Zaria voue une fascination pour les desseins meurtriers de Rasvin et qu'une complicité dans le crime lie ces deux personnages.

Barek n'est pas impressionné par le sang et boit le champagne sans gêne, ce qui paraissait de nouveau suspect. En vérité, bien que Rasvin et lui-même n'en soient pas conscients, le Docteur Raskol est un fragment humanisé de Rasvin lui-même, à savoir sa voix de la raison, celle que Raspoutine accordait à Bartok au travers de sa schizophrénie (sans s'en rendre compte évidemment). Il est donc normal que, comme Rasvin, et de manière inconsciente, Barek ne soit pas du tout affecté par ce tapis ensanglanté.

Teddyjay a plusieurs symptômes propres à une coupable qui se cache: avaler sa salive, écarquiller les yeux et reculer d'un pas, comme pour fuir. Sa réaction est plus détaillée, d'un point de vue physique, que les autres, ce qui aurait pu susciter votre intérêt. Pourquoi était-elle si "apeurée" par un simple tapis de sang ?



Tout le monde s'interroge.


L'arrivée de Belle, en retard, était une indication de The Spell, de sorte à ce qu'elle paraisse suspecte au début.






Deuxième Semaine - explications


La découverte de la vieille dame dans la salle derrière le tapis.


Evidemment, l'insistance macabre et incongru de Rasvin pour que la porte lui soit ouverte était volontaire, de sorte à le faire paraître suspect. A vrai dire, il était juste impatient de voir de comment le meurtre avait été effectué, étant donné sa fascination pour le crime.


Le fait que Zaria accuse Oscar avec insistance durant toute l'intrigue était voulue, dans le but que cela soit trop flagrant et qu'en conséquence, vous vous disiez que ce serait trop simple.


Il aurait été facile de déjà suspecté Oscar, puisqu'il désigne un peu tout le monde, comme pour se protéger (cette semaine-ci il vise notamment Belle, puis Simon, en l'espace d'une minute, ce qui montre à quel point il tente de s'en sortir.

Nous ne savons pas si le joueur de Simon a fait cela volontairement, pour être suspecté et pouvoir, de son côté, enquêter et poursuivre l'aventure en étant sûr que certains se planteraient en le désignant mais, durant toute l'intrigue, Simon a fait preuve de malice, de part le fait que son personnage soit si dévoué dans la tâche de faire tomber les Yllions par tous les moyens + le fait qu'à la fin, il aurait aimé être déjà partie pour éviter d'avoir affaire au passage de la police et d'être impliqué dans ce fléau. Saches néanmoins que tu en as induit plus d'un en erreur, tout en conservant la cohérence de ton personnage. Bien joué !



Les accusations continuent


Siobhan désignant Katherine était une recommandation de The Spell, toujours pour induire les joueurs en erreur.

Regina dit: « Il est tellement aisé de mettre la faute sur ceux qui sont censés être les Méchants de l'histoire. Qui nous dit que ce n'est pas cette petite princesse à l'allure d'innocente ? » pour vous faire comprendre que même un dit "héros" pouvait être soupçonné.

Teddy est la seule qui avait les compétences pour faire les pronostics sur la mort de la victime. Même si elle avait déjà connaissance de cet acte, évidemment, elle avait néanmoins vraiment les compétences pour. Ce faisant, elle n'a jamais été suspectée à ce moment-ci.

Barek accuse un autre de ses propres personnages: Zaria. Et oui, on vous a roulé, notre joueuse connue sous Emma Swan était parfaitement au courant des coupables ! Le but avec toutes ces accusations, dont la propre sienne envers Zaria (qui aurait du vous faire tilte, puisqu'elle s'auto-accusait, montrant le fait que ce soit totalement faux) n'était qu'une mascarade pour vous faire oublier progressivement le cas "Oscar" après l'avoir suspecté abondamment la première semaine.

Sachez que cette semaine si, Belle avait DÉJÀ visé Oscar dans son questionnaire, et que ce dernier était juste à 100%, il n'y avait AUCUNE faute ! Félicitations à toi !




Troisième semaine - explications


L'arme du crime et le duo coupable.


De nouveau, Rasvin était ambigu cette semaine, à interroger Zaria sur ce qu'elle pensait de ce meurtre. De nouveau, cela était en rapport au lien qui les lie sur le forum, faisant des ces deux-ci, de parfaits coupables ! Et pourtant, ce n'est pas le cas !


Belle qui trouve le cintre sur le balcon était une indication de The Spell, pour la présumer coupable.


Barek prend son patient à part, à l'abri des regards, pour lui demander ce qu'il a ressenti en voyant cette scène. Cela était suspect évidemment, mais il faut savoir que le Dr. Raskol s'intéresse continuellement à son patient, et lui porte un intérêt exclusif.

Rasvin répond "la même chose que vous", du fait que le Dr. porte un intérêt tout particulier aux pensées meurtrières de son patient, et n'en est pas effrayé du tout. Cette phrase fait également référence au fait que Barek est une fragment de conscience de Rasvin, et que, sans le savoir, ils pensent approximativement de la même manière (d'où leur relation très fusionnelle).

Katherine trouve la photo dans la veste de la dame sous les indications préconisées par The Spell. Ceci aurait du faire tilte, du fait qu'elle s'avance vers la dame, la fouille, et que personne ne réagisse face à cela. Elle en trouve une fameuse photo du Doppelgänger. Ceux qui ont relevé ceci dans leur carnet de notes ont obtenu un indice exclusif dans leur carnet personnel, une définition de ce mot et ce que cela impliquait sur le coupable. Les plus avisés en ont déduit qu'il y avait deux coupables ! Et oui, DEUX coupables !






Quatrième semaine - explications


L'arrivée du Shérif.


Emma ne devait pas forcément paraître suspecte. A vrai dire, le conflit que sa présence engendre entre son acolyte et Regina aurait pu tourner vos regards vers le Maire de la ville. Cependant, accompagné du juge Frollo, Emma pouvait être coupable, étant donné que vous savez tous qu'elle divague vers la noirceur lorsqu'elle avance auprès de lui.


Le Juge Frollo apparaît alors qu'il n'était pas attendu. Regina le soupçonne volontairement, sous les propositions de The Spell à nouveau, et surtout parce qu'elle devait défendre Teddy évidemment (puisque c'est son second personnage !). Frollo arrive avec "Le Livre de la Sainte et du Criminel", ce qui devait vous orientez ! il s'agissait d'un gros indice: pour ceux qui n'avaient toujours pas compris qu'il y avait deux coupables. Egalement, cela vous explicitait le fait qu'il y avait un criminel parmi le duo (vous ne pouviez hésiter plus qu'entre Regina, et les Yllions, qui eux sont de vrais criminels. Néanmoins, "La Sainte et le criminel" renvoie à un homme). Pour "la Sainte" vous deviez en déduire qu'il s'agissait de la personne la plus innocente en apparence, et la plus frivole, fragile. Teddyjay était à l'écart durant toute l'intrigue.


Simon trouve un cheveux blond sur la poignée de la porte du placard. Lorsqu'il l'ouvre, il remarque les cintres similaires à l'arme du crime, et une tâche de sang contre le mur. Cela voulait donc dire que le cheveux blond sur la poignet appartenais à l'un des coupables. En vérité, il s'agissait d'un cheveux de Zaria, puisque Oscar l'a embrassé avant d'aller dans le placard. Mais d'un point de vue indice, il devait bel et bien vous orientez vers une blonde. Cet indice, mêlé au Livre de la Sainte et du Criminel, ne pouvait vous orientez que vers Teddyjay ou Katherine.

Katherine a été informé par The Spell qu'en début de soirée, Teddyjay lui avait donné le pendentif à la Rose en début de soirée. Etant donné que Frollo trouve la photo de la dame avec ce collier, il affirme que le coupable détient ce pendentif. Katherine le sort et accuse Teddy de le lui avoir offert en début de soirée. Teddyjay s'effondre et l'on remarque dans son post qu'elle était désemparée. C'était donc à vous de voir laquelle des deux croire, mais il était certain que l'une était coupable.



Kiki.2000
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Ce personnage a rejoint l'équipage pour la cité perdu le .
Il a été aperçu dernièrement , errant dans
les sublimes ruines de l'Atlantide. Mais quel coup préparait-il ?
GIF

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» MADISON ROSE ET LES VAMPIRES (Tome 1) LE MEURTRE DANS LE SANG de Sue Ann Jaffarian
» Steven Saylor - les enquêtes de Gordien
» [Collection] "Collection Noire et Rose" (Lutèce)
» Les enquêtes de Murdoch Saison 4
» Une intrigue de Daphné Du Maurier - Joanna Challis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: archives RP OUAD-
Design par Kiki.2000 et quelques corrections gentiment conseillées par Nihil Scare Winspeare, et Never-Utopia. Toutes reproduction est strictement interdite. Le forum appartient à ses propriétaires. Merci de respecter le travail fourni par l'équipe administrative et ses membres.